LES POLICIERS ET MAINTENANT LEUR FAMILLE CIBLES DE LA BARBARIE

14/06/2016

Communiqués de presse

Le 13 juin vers 21H00, un commandant de police en civil et sa compagne également agent du ministère de l’intérieur étaient assassinés à leur domicile par un individu armé d’un couteau. Le RAID, après une tentative de négociation donnait l’assaut, l’individu retranché était abattu par les forces d’intervention mettant hors de danger l’enfant du couple âgé de 3 ans. L’individu a revendiqué son appartenance à l’EI.

Alliance Police Nationale s’associe à la douleur de la famille, des proches et des collègues de travail.

Après l’assassinat de la policière en tenue Clarissa JEAN- PHILIPPE, l’attaque des policiers à Joué les Tours, Alliance Police Nationale constate qu’un nouveau pas a été franchi : l’assassinat d’un policier et de sa compagne administrative dans la police nationale, est la preuve que les forces de sécurité et globalement l’ensemble des agents du ministère de l’intérieur sont des cibles potentielles de ces barbares.

ALLIANCE Police Nationale exige que face à ces nouveaux risques, et quelles que soient les circonstances, les policiers continuent d’être armés en tout temps et tous lieux.

Alliance Police Nationale exige une révision réelle, efficace et pragmatique des règles de la légitime défense pour les forces de sécurité.

Alliance Police Nationale pose la question de la sévérité des condamnations et du suivi de ces individus multi-réitérant devenus terroristes.